Les Stages

Les Stages

Nous conseillons souvent d'assister à des stages de certains experts. Ce ne sont pas n'importe lesquels.

 

Nous considérons qu'à partir d'un certain niveau de pratique, ces stages présentent de nombreux avantages : 

 

  • Pour les moins gradés, les mêmes notions techniques, les mêmes sensations démontrées et expliquées différemment, par un autre professeur, avec d'autres mots, dans un autre contexte, selon un cheminement logique différent sont parfois mieux perçues. Un nouvel éclairage aide souvent à comprendre une notion qui semblait inaccessible. 

 

  • A partir d'un certain niveau (2ème ou 3ème Dan), il est important de rechercher des "sources d'inspiration" les plus variées possibles qui vont aider à mieux comprendre, à mieux situer et aussi mieux relativiser le travail habituellement effectué au club.

     

 

  • Il ne s'agit pas de se disperser et de rechercher dans tous les sens le mythique gourou qui vous délivrerait pour 100 ¤ le secret absolu d'une toute aussi mythique efficacité. Sans négliger l'entraînement quotidien, conçu par vos professeurs pour rester la colonne vertébrale de votre progression, il s'agit de nourrir cette dernière par un maximum  "d'aliments"  (exemples, images, détails techniques, rythmes, expériences nouvelles etc) qui vont vous permettre de construire tout ce qui va autour.

 

  • Surtout, n'oubliez jamais que votre véritable professeur de karaté, c'est vous ! Les stages sont là pour vous donner exemples et références, les professeurs pour vous aider à construire une ligne de progression mais au bout vous devrez produire votre karaté, votre style, vos sensations . Au final vous serez récompensés en proportion de votre travail (en quantité comme en qualité) et vous seuls paierez l'addition des erreurs.

 

  • En principe, les experts que nous choisissons sont dotés de qualités techniques et/ou personnelles assez extraordinaires. Ils ont consacré leur vie à leur passion et ont atteint un haut niveau d'exécution et de compréhension. Chacun possède une riche expérience et leurs conseils valent bien plus que le tarif du stage ! 

 

  • Souvent aussi ce sont des professeurs qui nous ont apporté des notions intéressantes dans le passé ou avec lesquels nous continuons à travailler. Nous ne pouvons que souhaiter à nos propres élèves de bénéficier à leur tour de ces précieux conseils. 

 

  • Enfin, il est enrichissant de travailler avec de nouveaux partenaires, venus d'horizons et de styles divers, à condition d'éviter de perdre son temps avec les « touristes »; Les « bons » stages sont souvent fréquentés par des karatékas sincères dans leur pratique et d'un bon niveau.

     

Combien de stages ? si votre budget vous le permet, 3, 4 ou 5 par an et bien plus si vous êtes professeurs.

Avec qui ? LAVORATO, SHIRAÏ, VALERA, TAPOL, BILICKI, NAKAHASHI, MABUNI, NISHIYAMA, SERFATI, ALIFAX, PIVERT, LECOURT, BOUTIN, CLAUSE, FISCHER, OSHIRO etc... Difficile de tous les citer: il y en a une bonne vingtaine et plus en France avec lesquels vous ne perdrez pas votre temps! Pour les autres, consultez-nous car selon votre niveau de pratique vous pourriez être déçus...

................................................................................................

23/01/2005  Stage Dominique VALERA et Jean-Pierre Lavorato  

 Le premier week-end de Novembre 2002, une importante délégation de professeurs et de gradés de notre section Karaté a pu profiter d'un stage exceptionnel. Ils ont eu la chance de s'entraîner sous la direction de ces deux experts parmi les plus grands du karaté Français qui leur doit beaucoup.    Champions quasiment incontestés dans les années 60 et 70, {{Dominique Valéra}} et {{Jean Pierre Lavorato}} ont marqué le Karaté Français, tant par leurs fortes personnalités, leur valeur d'exemples et leur travail technique de champions précurseurs que par le nombre incalculable de professeurs qui suivent régulièrement leurs stages de perfectionnement aujourd'hui avec toujours autant de fidélité et d'admiration.    Nos karatékas sont revenus enchantés, éblouis et encore plus motivés pour continuer à s'entraîner. La formidable agilité de {{Dominique Valéra (56 ans)}}, la précision de ses techniques, son efficacité, la clarté de ses précieux conseils, comme la puissance explosive de {{Jean Pierre Lavorato (58 ans)}} et la géniale simplicité de sa technique que lui seul arrive à exécuter avec autant de perfection ont laissé rêveurs tous les stagiaires. Ils ont perçu ce jour là tout le chemin qui reste à parcourir pour un pratiquant sincère de l'Art Martial, et combien le Karaté-Do peut être riche, passionnant, efficace et facteur de santé!


toute l'association
Se connecter